L’hiver peut être impitoyable pour les canalisations, avec le gel potentiel pouvant entraîner des dommages coûteux. Comprendre les principales causes des canalisations endommagées en hiver et adopter des gestes préventifs peut vous aider à éviter ces problèmes. Tout ce dont vous devez savoir ce retrouve dans cet article de blog.

  • Les endroits et les éléments à absolument vérifier.

Lors de la vérification de vos canalisations pour prévenir les dommages en hiver, il est crucial de porter une attention particulière à certains endroits sensibles.

  1. les canalisations extérieures,
  2. les robinets extérieurs,
  3. les canalisations dans les espaces non chauffés,
  4. les zones prône aux courants d’air,
  5. le chauffe eau,
  6. les canalisations d’arrosage et d’irrigation,
  7. les endroits avec des fuites préexistantes,
  8. les canalisations mal isolées.

En réalisant une inspection attentive de ces endroits et en prenant des mesures préventives appropriées, vous pouvez réduire significativement le risque d’endommagement des canalisations en hiver.

  • Les gestes préventifs à adopter.

  1. isoler les canalisations,
  2. réparer les fuites préexistantes ou faites des travaux de prévention,
  3. protéger les entrées d’air,
  4. vérifier son chauffe eau, prévoir un devis de remplacement chauffe-eau si besoin,
  5. procéder à la vidange des canalisations extérieures.

L’eau à l’intérieur des canalisations peut geler par temps froid, provoquant une expansion qui peut entraîner des fissures ou des ruptures.  L’eau qui gèle à l’intérieur des canalisations augmente de volume, exerçant une pression importante sur les parois internes. Assurez-vous que les canalisations extérieures sont correctement isolées, et en cas de prévisions météorologiques très froides, activez les chauffe-câbles pour prévenir la formation de glace. Les canalisations insuffisamment isolées sont plus susceptibles de geler par temps froid. Ajoutez une isolation supplémentaire aux canalisations dans des zones non chauffées et enveloppez les canalisations extérieures avec des manchons isolants.

Les fuites existantes peuvent s’aggraver pendant l’hiver, car l’eau qui s’écoule peut geler et augmenter la pression. Réparez rapidement toutes les fuites avant l’hiver, même celles qui semblent mineures, pour éviter des problèmes plus graves par temps froid.

Les entrées d’air non protégées peuvent laisser entrer de l’air froid autour des canalisations. Utilisez du ruban adhésif isolant pour sceller toutes les zones où l’air froid pourrait pénétrer. Des températures très basses peuvent dépasser les capacités de protection des canalisations. En cas de prévisions météorologiques extrêmement froides, activez les chauffe-câbles et prenez des mesures supplémentaires pour protéger les canalisations.

Un chauffe-eau défaillant peut conduire à une température insuffisante de l’eau, augmentant ainsi le risque de gel. Assurez-vous que votre chauffe-eau fonctionne correctement et maintenez une température adéquate pendant l’hiver.

Les robinets extérieurs exposés peuvent geler, provoquant des dommages à la canalisation. Utilisez des couvertures isolantes spéciales pour envelopper les robinets extérieurs et assurez-vous que l’isolation est adéquate. Sachez également que les canalisations extérieures non vidangées peuvent retenir de l’eau qui peut geler par temps froid. Videz toutes les canalisations extérieures qui ne sont pas utilisées en hiver pour éliminer l’eau stagnante.

 

En adoptant ces gestes préventifs, vous pouvez réduire significativement le risque d’endommagement des canalisations en hiver et assurer le bon fonctionnement de votre système de plomberie pendant les mois les plus froids de l’année.

Comment Here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *